Jour

Un matin tout neuf, la lumière se faufile parmi les passants, affairés à aller bien droit, vers leur surlendemains déjà plus imaginaires :

Il y a des jours où il faut finir par rentrer,

mais reste toujours aux yeux et derrière un goût de voyage, une amertume suave et abondante ;

Une escale dans la croissance des pouces, des majeurs aussi.

On a pris du retard, mais on est là, vivants encore, et bien

en rafale d’espérances toutes fraîches et presque roséeuses.

 

Un peu plus tôt, ici et là, dans un espace aéré, nous déambulions, buts incertains mais en lignes courbes à mirer à l’horizon :

tarte béguin1 balançoire lune tétééétéhistoire

Et puis aussi des petits feux très doux qui s’éteignent à l’aube traînassante, des vers dans leurs poches avant qu’ils n’entrent plus profond :

 La foudre
 
Il a plu, cette nuit.
Le chemin a l’odeur de l’herbe mouillée,
Puis, à nouveau, la main de la chaleur
Sur notre épaule, comme
Pour dire que le temps ne va rien nous prendre.Mais là,
Où le champ vient buter contre l’amandier,
Vois, un fauve a bondi
D’hier à aujourd’hui à travers les feuilles.Et nous nous arrêtons, c’est hors du monde,

Et je viens près de toi,
J’achève de t’arracher du tronc noirci,
Branche, été foudroyé
De quoi la sève d’hier, divine encore, coule.

***

Une pierre
 
Plus de chemins pour nous, rien que l’herbe haute,
Plus de passage à gué, rien que la boue,
Plus de lit préparé, rien que l’étreinte
A travers nous des ombres et des pierres.
Mais claire cette nuit
Comme nous désirions que fût notre mort.
Elle blanchit les arbres, ils s’élargissent.
Leur feuillage : du sable, puis de l’écume.
Même au-delà du temps le jour se lève.
 
Yves Bonnefoy
 

Enfin, il y a ce jour, celui du poème

Et l’on rentre :

rentrée1 rentrée2 rentrée3 rentrée4

Belle rentrée à tous, beaux pas allants, joyeuses découvertes. Belles faim et soif, surtout.

Cette entrée a été publiée dans Cousette cousette, t'as une drôle de binette, La vie au terrier. Placez un signet sur le permalien.

4 Responses to Jour

  1. Marine dit :

    des petits frissons rien qu’à te lire…
    Belle rentrée à Abelinou, nous sommes loin mais le temps de la rentrée fut le même, départ vers de nouvelles aventures, de jolies découvertes, de peines et de joies, l’appréhension de la nouveauté puis l’envie d’y rester accrocher.
    Milles baisers envolés !

  2. Magali dit :

    quel bonheur de te lire de nouveau après ces longues semaines d’été !!
    douce et belle rentrée à vous… que ton Abel a grandi !! et ton Olympe et son regard, je suis toujours autant subjuguée !
    belle semaine à toi et les tiens.

  3. Héliss dit :

    Toujours de belles photos et de jolies phrases par chez vous !
    Deux lumières, deux Abel, une Olympe, ça me ravit. <3<3
    Bonne rentrée à la famille !

  4. Mag dit :

    Tes feuilles de poésie sont énivrantes,
    et croisent celles que j’ai fait tomber de mon arbre ce soir et celle qui tombera mardi soir partageant une lune ronde comme la vôtre mais bien plus lointaine !
    Vous voilà bien rentrés dirait-on ?
    La bise de Mars

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>