Artichaut des bois

Quand mon oiselle n’était encore qu’un colibri, je rêvais doucement à ce joli doux petit légume de pauvre, si raffiné et mystérieux. Le (Petit) Artichaut de Solenn me faisait de l’oeil, et j’imaginais déjà la farandole de robettes qu’il viendrait réchauffer. Bref. Dès que j’ai cru au printemps, je m’y suis collée (puis il a tardé et c’était toujours un trois mois). Mon choix de laine n’a pas été des plus heureux, mais l’affaire est tout de même bonne, et un petit deuz (en six mois cette fois) est déjà là (mais pas encore pris le bain et passé sous l’objecteur de conscience).

arti1 arti2 arti3 arti4(Petit) Artichaut, de Solenn Couix-Loarer en Samarkand de Holst Garn coloris rosewood (ici), très jolie laine mais un peu chinée du fait de la soie ne met pas en valeur ce si doux point de semis…

Cette entrée a été publiée dans Tricoti tricota, lève l'aiguille et puis.... Placez un signet sur le permalien.

3 Responses to Artichaut des bois

  1. Oh qu’elle est choupinou! J’adore ce modèle et quand je le vois aussi bien porté, ça me donne encore plus envie de l’acheter! Magnifiques photos, comme d’habitude… Bon dimanche

  2. Ta princesse est une vraie poupée de porcelaine!! ♥ J’adore ton artichaut! Cette laine lui donne un petit côté vintage, je le trouve super réussi moi!

  3. Héliss dit :

    Les couleurs vont très bien ensemble ! Et ta pucinette est vraiment toute jolie, les mêmes petits cheveux fins, presque transparents que son grand frère ! <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>