Mamie Georgette

Mamie Georgette a eu on-ne-compte-plus le 18 mai, un petit bouquet de liberté s’imposait alors, frais et léger, pour accompagner son nouveau printemps.

Liberty Claire-Aude rouge de chez Cousette, modèle Solveig de Citronille rebidulé.

Cette entrée a été publiée dans Cousette cousette, t'as une drôle de binette. Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*