De Syracuse à Célesteville

Pour nos petites nièces Moïra et Céleste, des petits présents câlins pour leurs saisons, l’une en été l’autre en hiver…

Syracuse Syracuse2 Syracuse3 Syracuse4 Syracuse5Pour Moïra une robe Syracuse de C’est Dimanche, dans un voile de coton vert doublé, le col dans une cotonnade à pommes et un gros ruban de satin au dos pour le chic. Un modèle très agréable et rapide à coudre, sans aucune difficulté particulière, c’est la robe à faire le matin du départ pour glisser dans la valise illico presto. Parfait pour les longs jours chauds et les rêveries estivales, j’espère qu’elle s’y trouvera bien dedans.

Céleste Céleste2 Céleste3Et pour Céleste un doudou en alpaga et velours de coton bio très très doux pour réchauffer les longues nuits d’hiver… Le modèle est de Sarah Elizabeth Kellner, trouvé sur Ravelry. Un peu long et compliqué, mais ça vaut vraiment le coup, c’est très chouette de voir la bête prendre forme sous les aiguilles…

***

Retour en été, et je vous le souhaite, beau, doux, lent, léger… Profitez !

 

 

Cette entrée a été publiée dans Cousette cousette, t'as une drôle de binette, Tricoti tricota, lève l'aiguille et puis.... Placez un signet sur le permalien.

7 Responses to De Syracuse à Célesteville

  1. Héliss dit :

    Enorme coup de cœur pour Céleste (avec un paquet de bons souvenirs d’enfance en prime !).
    Encore de jolies réalisations par ici, c’est chouette !

    Bises à partager

  2. mefi69100 dit :

    Elle est magnifique cette Syracuse, j’adore le tissu.

    • lucille dit :

      Merci ! Oui j’ai craqué sur ces petites pommes douces et je trouve que ça change des ananas de cet été (même s’ils me font craquer aussi, j’avoue, d’en voir comme ça tout partout)

  3. sabrina dit :

    tout cela est bien joli! tu me fais penser que je possède Syracuse mais pas encore testé…

  4. lafeedalia dit :

    c’est trop mignon ! bisettes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*